Trouver une bonne assurance pour son vélo électrique en ligne

vélo électrique

Les usagers de la route sont quotidiennement confrontés à des risques. En cas d’accident, l’hospitalisation et les soins sont indispensables. Le coût est généralement très élevé. Parmi les victimes, des automobilistes, des passants et des cyclistes figurent. Les cyclistes prennent de gros risques. Une simple chute peut avoir à la fois des conséquences physiques et financières. Pour cette raison, il est recommandé de souscrire une assurance vélo en cas d’accident. C’est pourquoi il est important de choisir la meilleure assurance vélo. Mais comment prendre les bonnes décisions ? Pour cette raison, il est important de comparer et trouver la meilleure assurance adaptée à votre vélo.

Raisons de prendre une assurance vélo électrique

Les contrats d’assurance vélo ne sont pas couverts par l’assurance responsabilité civile (pour les dommages pouvant être causés par des tiers) en raison des nombreux risques liés aux contrats d’appartement. L’assurance vélo permet de protéger votre vélo et d’apporter une assistance (assistance en cas de panne ou de retour) et une assurance épargne (capital en cas de décès ou d’invalidité) ou une assurance tous risques.

Investir dans un bon vélo coûte cher. VAE (vélos électriques), pédales, vélos pliants, vélos de course. Quoi qu’il en soit, c’est une marchandise chère dont les propriétaires veulent profiter à long terme. Les réparations de vélos et les frais médicaux potentiels peuvent être très élevés s’ils sont volés ou endommagés lors d’un accident. C’est pourquoi les cyclistes et les amateurs de sensations fortes préfèrent souscrire une assurance pour vélo électrique. Par conséquent, vous devez assurer votre vélo dès que vous l’achetez. En cas de vol de moto, de casse ou d’autres dommages, il vaut mieux éviter les coûts élevés. Vous pouvez bénéficier d’une assurance fiable même en cas d’accident majeur. Consultez ce site pour trouver votre meilleure assurance vélo.

L’assurance vélo est-elle obligatoire ?

L’assurance de vélo n’est pas nécessaire pour une vitesse ne dépassant pas les 25 km à l’heure ! En effet, la directive 2002/24/CE du Parlement européen et du Conseil du 18 mars 2008 classe un vélo électrique d’une vitesse maximale de 45 km/h comme VAE ou Speed Bikes. Ceci dit, Vous n’avez pas besoin d’assurance si vous utilisez les bicyclettes traditionnelles et les vélos classiques, mais c’est une bonne idée de l’avoir au moins pour la responsabilité civile et le vol. En revanche, si vous possédez un vélo électrique atteignant plus de 25 km/h, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile.

 Cette classification de vélo électrique à 45 km/h comprend une assurance vélo, le casque obligatoire, la carte grise, l’interdiction d’enrouler sur les passagers cyclables, ainsi que l’immatriculation.  Le défaut de souscription entraînera une contravention de 750 €. et un prix cher pour excès de vitesse. Pour le prix assurance vélo électrique, l’amende coûtera 3 750 €. Avec l’assurance pour vélo électrique, vous n’avez pas à vous soucier des frais médicaux et de la charge physique en cas d’accident. En fait, la compagnie d’assurances s’en chargera. Il est dans ce cas important d’avoir une assurance. Mais encore faut-il prendre les bonnes décisions ?

Les points à vérifier avant de souscrire

Il faut tenir compte de quelques règles d’or pour réussir la souscription de votre vélo électrique assurance. D’abord, Il faut bien conserver la facture de votre bicyclette électrique. En cas de vol, il vous sera demandé par l’assureur. Faire tracer du vélo : C’est le meilleur moyen de trouver un vélo et de prouver votre fidélité avec une assurance. Pour une somme modique (5-10 euros), vous pouvez enregistrer votre vélo (ou vélo électrique) en tant que propriété enregistrée par l’État. Fixez votre vélo au cadre à l’aide d’un antivol agréé par la compagnie d’assurances (ex. Abus, Kryptonite, Axa) et n’oubliez pas de fixer l’une des roues au point d’ancrage.

Si la compagnie d’assurances ne peut pas prouver que vous avez acheté le système ou ne peut pas garantir que le vélo est correctement assuré à un point particulier sur une voie publique, la compagnie d’assurance peut refuser votre réclamation. Paiement en cas de vol. D’ailleurs, découvrez ce que chaque point d’assurance couvre. Consultez le fichier « IPID » que l’assurance doit fournir avant de s’inscrire Il s’agit d’un document d’une ou deux pages décrivant toutes les garanties et exclusions. Si vous voulez en savoir plus sur les offres d’un assureur, lisez les conditions générales du contrat.

Les garanties d’assurance pour le vélo électrique 

L’assurance offre désormais de nombreuses possibilités aux cyclistes qui souhaitent bénéficier des services d’accompagnement des mutuels de l’assurance vélo.

Assurance vol

L’assurance vol vélo électrique est valide lorsque vous sécurisez votre vélo avec un cadenas approuvé. Veuillez vérifier la demande de la compagnie d’assurances. Pour les VAE ou E-MTB (vélos électriques), Cyclassur exige que le vélo soit sécurisé par deux antivols dont au moins un a été homologué dans la liste des antivols.

Assurance dégâts matériels

L’acte de saccage, la chute, la collision avec des animaux ou les accidents peuvent endommager votre vélo. Si la réparation n’est pas possible, le vélo est assuré. Vous pouvez également remplacer les dommages causés par le feu à la batterie de votre vélo électrique.

Assistance et dépannage

Les garanties de cette option vous permettent généralement de vous déplacer en taxi si vous ne pouvez pas rentrer chez vous. Si vous êtes particulièrement intéressé par cet avantage, il est judicieux d’examiner attentivement ce que chaque agence d’assurance couvre et ne couvre pas. Le prix assurance vélo électrique varie d’une agence d’assurance à l’autre.

Trouver une offre d’assurance permis étranger avec malus élevé
Contacter un assureur en ligne spécialisé dans les autos de collection